Règles de conduite professionnelle de l'Association

 

Les membres de l'Association Québécoise de Criminalistique,

À l'égard de leurs responsabilités envers l'Association, doivent:

  • se conformer aux règlements de l'Association;
  • être en accord avec la délation au Conseil de toutes violations de ces " Règles de conduite professionnelle " faites par un autre membre de l'Association;
  • reconnaître que leur adhésion à l'Association démontre un intérêt réel envers la criminalistique; mais cette adhésion ne constitue pas, par elle-même, une garantie de la qualification du membre dans les disciplines de criminalistique;

À l'égard de leurs responsabilités envers leurs clients, employeurs ou la Cour, doivent:

  • traiter toutes informations obtenues avec toute la confidentialité nécessaire;
  • traiter tous objets ou items ayant une valeur potentielle comme preuve avec toute l'attention et le contrôle nécessaire afin d'assurer leurs intégrités;
  • s'assurer que tous les items soient analysés convenablement au niveau technique;
  • utiliser les normes et contrôles lors des examens et analyses;
  • utiliser seulement les techniques et méthodes reconnues pour leurs précisions et leurs fiabilités;
  • faire état de l'intégralité des découvertes faites lors des examens et analyses à l'agence menant l'enquête (l'officier enquêteur);
  • prendre et conserver des notes de travail sur tous les items, les examens effectués, les résultats obtenus ainsi que les découvertes et conclusions, et ce, au fur et à mesure de leurs réalisations;
  • donner des opinions et conclusions qui sont strictement reliées aux preuves du dossier et seulement dans le cadre de l'enquête du dit dossier;
  • témoigner d'une façon claire et sans détour, tout en refusant de s'avancer au-delà de son champ de compétence et de son expertise;
  • ne pas exagérer, embellir ou, d'une quelconque manière, dénaturer ses qualifications lors d'un témoignage;
  • maintenir une attitude d'indépendance et d'impartialité de façon à assurer une analyse non biaisée des preuves;

À l'égard de leurs responsabilités envers la profession de la criminalistique, doivent:

  • effectuer les devoirs et travaux demandés par la profession d'une manière à inspirer la confiance auprès du public;
  • respect et considération envers leurs pairs selon les mêmes normes qu'ils exigent envers eux-mêmes;
  • s'efforcer de maintenir et améliorer leurs habilités et leurs savoirs ainsi que de se garder au fait des derniers développements de sa discipline.

 

 

 

©Tous droits réservés Association Québécoise de Criminalistique

Accueil | AQC | Activités | Adhésion | Ressources | Publication | Distinctions | Nous joindre

Site réalisé par Alexandre Beaudoin
AQC_Crim

Division francophone officielle de l'International Association for Identification